« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"

"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

vendredi 17 janvier 2014

Prétendants à l'élection municipale ici à Saint-Nazaire

A ce jour, selon les informations disponibles, les listes candidates paraissent être les suivantes:
1) La liste de Lutte ouvrière sans surprise sur la composition et le discours.
2) la liste animée par MM. Edom et Brulavoine dont nous avons pu apprécier la finesse mais le total irréalisme des propositions pendant ce mandat où ils furent l'un et l'autre au conseil
3) la liste en cours de montage par le Docker flamboyant, Gilles Denigot, et Zack Moulec, conseiller sortant de Label Gauche comme les 2 précités; il s'agit d'écologistes qui refusent la soupe socialiste, pas assez salée ! Anti aéroport d'abord?
4) la liste du PS et de ses  compagnons de route du PC et des verts
5) la liste sans étiquette constituée dans le refus des valeurs de la droite et du centre par une élu kéviniste sortante pour assurer la continuité de la politique de Joël Batteux!
Nous comptons donc, sur ce critère des valeurs, 5 listes de gauche qui se disputeront les faveurs de nos concitoyens inclinant sur ce bord si la politique de Hollande et celle de Batteux ne les ont pas convaincus de rester à la maison le 23 mars ! Ce qui devrait permettre d'arriver en tête du premier tour à :
6) la liste " Désirs de ville" menée par Ludovic Le Merrer, liste de large rassemblement citoyen pour la résurrection de notre ville, soutenue par les militants et sympathisants des centres et des droites, par les  Modem, UDI et UMP mais par bien d'autres bonnes volontés aussi !
7) l'inclassable liste du Rassemblement Bleu Marine dont, comme celle de LO,  l’exercice municipal n'est peut-être pas le terrain préféré.

2 commentaires:

G. PAGEAUD a dit…

Monsieur Garnier,
sur la base de quoi pouvez vous écrire "l’exercice municipal n'est peut-être pas le terrain préféré." concernant la liste RBM?
Je trouve que nous sommes plutôt efficace,comparer à d'autres listes.
Bien cordialement
G. PAGEAUD

SNalternance a dit…

Le discours politique du FN comme celui de l'EG est un discours de nature révolutionnaire tendant à changer structurellement l'organisation sociale et la réalité présente, par exemple sortie de l'Euro , remise en cause des politiques d'immigration, etc. qui sont le sujet d'autres élections! Sur le terrain de la politique municipale, l n'y pas de discours, tout du moins perçu jusqu'aujourd'hui, tant général, organisation et pouvoir des autorités locales, que sur un ou des projets locaux et la manière de s'y prendre pour les réaliser mais cela est certainement en train d'évoluer; lorsque cela sera fait le FN aura perdu sa fonction de dénonciation des dirigeants en place