« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"

"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

mardi 11 août 2009

31,478 scientifiques américains ont signé une PETITION

dont voici la conclusion en français :
 
Il n'y a pas de données expérimentales pour valider l'hypothèse que la hausse de l'usage des hydrocarbures anthropiques ou la hausse de CO² atmosphérique ou d'autres GES puissent causer ou possiblement causer des changements défavorables de la température mondiale, du climat ou de l'environnement. Il n'y a aucune raison de limiter la production anthropique de CO², CH4, et d'autres GES mineurs tels qu'il a été proposé

Nous n'avons pas à nous en faire outre mesure pour les calamités environnementales, même si la hausse de la tendance naturelle continue. La terre a déjà été beaucoup plus chaude durant les derniers 3000 ans, sans causer d'effets catastrophiques. Un climat plus chaud étire les saisons de croissance et généralement améliore l'habitabilité des régions plus froide.

Quand le charbon, le pétrole et le gaz naturel sont utilisés pour nourrir et sortir de la pauvreté un grand nombre de personnes à travers la planète, plus de CO² vont être relâchés dans l'atmosphère. Ceci va aider à maintenir et à améliorer la santé, la longévité, et la productivité de tous les peuples.

Les É.U. et les autres pays ont besoin de produire plus d'énergies et pas moins, en utilisant les technologies les plus pratiques, les plus économiques, et les plus saines disponibles pour l'environnement, que sont les hydrocarbures et la technologie nucléaire.

L'usage par les humains de charbon, de pétrole et gaz naturel, n'a pas chauffé la terre, et l'extrapolation de la tendance courante montre que ça sera de même dans un futur prévisible. Toutefois, le CO² additionnel accélère le rythme de croissance des plantes et aussi leur permet de pousser mieux dans les régions plus arides. La vie animale qui dépend aussi des plantes en bénéficie, et la flore et la faune sont plus florissantes.

L'activité humaine produit une partie du CO² atmosphérique. L'humanité déplace le carbone du charbon, du pétrole, et le gaz naturel venant du sous-sol de la terre vers l'atmosphère, où il devient disponible pour la conversion en êtres naturels vivants. Nous vivons dans un environnement de plus en plus luxuriant composé de plantes et d'animaux résultant de cet apport additionnel de CO². Nos enfants vont dorénavant bénéficier d'une planète plus riche en plantes et en animaux de toutes sortes que de ceux dont nous bénéficions maintenant.


recopié sur le site internet http://vinetyinfoplanete.forumactif.net/ 

Aucun commentaire: